Présentation

Le village médiéval

Le Haut-de-Cagnes, village médiéval situé au sommet de la colline du château, est la partie historique de la ville de Cagnes-sur-Mer.
650 habitants ont choisi de vivre dans ce quartier classé "site historique" en 1948, qui a su conserver la sérénité d'une vie de village, en dehors du rythme trépidant de la Côte d'Azur.

Patine des siècles, pierres chargées d'histoire, ruelles ombragées, étroites et fleuries, points de vue insolites sur la Méditerranée et le Mercantour, tout concourt à retenir le visiteur en quête d'authenticité.



Site unique sur la Côte d'Azur

Le Haut-de-Cagnes a su tout à la fois conserver le mystère des places fortes de Provence et s'ouvrir largement aux visiteurs qui le parcourent.
Dédale de ruelles pentues et pavées de galets, de passages voûtés, d'escaliers fleuris, de maisons retenant l'attention, de points de vue insolites, d'ateliers d'artistes, le Haut-de-Cagnes se dévoile à chaque pas...

Renoir, Soutine, Modigliani, Ziem, Klein en sont tombés amoureux... à votre tour !


Accès

Autoroute A8 + Sorties 47/48 CAGNES-SUR-MER + Direction Centre-Ville.
Malin : laissez votre voiture dans un des nombreux parkings du centre ville et utilisez la
navette gratuite (n° 44) au départ de la gare routière en centre ville toutes les 15 mn 7 J/ 7 (télécharger le parcours modifié et les horaires de la navette n°44).

Le Château-Musée Grimaldi

En savoir plus...

L'Espace Solidor

A partir de 1960, la célèbre chanteuse de cabaret Suzy Solidor (1900-1985) installa son cabaret-restaurant et salon de thé, puis un magasin d'antiquités dans ce groupe de maisons à l'angle de la place du Château.
Aujourd'hui, l'Espace Solidor, installé dans l'ancien cabaret, est un lieu d'exposition privilégié et dédié au bijou contemporain.

Cagnes-sur-Mer est la seule ville française à être labellisée "Ville et Métiers d'Art" pour cette activité.

- Situation :
Haut-de-Cagnes, place du Château.
- Ouverture : du mercredi au dimanche (du mardi au dimanche en été). Entrée libre.
- Contact : tél. 04 93 73 14 42
- Exposition en cours...

 La Maison des Artistes

La Maison des Artistes est un bâtiment communal prêté depuis 1954 à l'association des "Peintres de Cagnes" qui l'ont entièrement rénové en échange du droit d'y exposer leurs œuvres.
Dans cette maison sont organisées des expositions collectives d'art contemporain, d'artistes Cagnois, mais aussi régionaux, nationaux et étrangers.
Les salons d'automne et de printemps sont réservés aux artistes Cagnois.
Le trompe l'œil qui décore la façade du bâtiment a été réalisé en 1999 par un chantier école de Nice, et récemment rénové.

- Situation : Haut-de-Cagnes, place du Château.
- Ouverture : du mercredi au dimanche (entrée libre).
- Contact : mdacagnes@yahoo.fr 
- Exposition en cours...
 

L'église Saint-Pierre et Saint-Paul

L'église, devenue trop petite pour contenir tous ses fidèles, fut restaurée et agrandie au XVIe et au XVIIIe siècle.
Les travaux achevés en 1762 en doublent les proportions avec la nef plus haute visible dans la partie droite, un portail d'entrée principale fut également ajouté. Il est visible depuis la place de l'église située derrière le bâtiment. A l'époque la paroisse de Cagnes comptait 1200 âmes.
Dans l'église, vous pourrez admirer quelques peintures religieuses du XVIIIe siècle, dont la toile qui orne le maître-autel et représente la remise des clés à Saint-Pierre.
Les tableaux du chemin de Croix, réalisés par le peintre Charles Barkev à l'occasion du Jubilé 2000, offrent la particularité de représenter des Cagnois du Haut-de-Cagnes qui ont accepté de poser pour illustrer la Passion du Christ.

- Situation : Haut-de-Cagnes, place Grimaldi (derrière le Château).
- Ouverture : tous les jours de 10h à 17h et 18h en été (entrée libre).
Nous entrons également dans l'église Saint-Pierre et Saint-Paul dans le cadre des visites guidées proposées par l'Office de Tourisme le mercredi, samedi et dimanche à 10h (tarif : 3 € - RDV à l'Office de Tourisme du Haut-de-Cagnes).

La Chapelle Notre Dame de la Protection

Au XIVe siècle, fut construit un petit oratoire à cet emplacement situé en dehors des remparts du bourg, sur le passage de la route d'Italie.
Cet édifice comprenait deux corps : une abside et une nef ouverte destinée à servir de refuge momentané aux pèlerins.
L'abside primitive subsiste encore, elle fut ornée de fresques par Andrea de Cella vers 1530.
Ce n'est qu'en 1936 que le curé Malplat découvrit par hasard les fresques du XVIe siècle qui avaient été dissimulées sous un enduit.
A la suite de cette découverte, la chapelle fut classée Monument Historique le 4 avril 1939.
Ne manquez pas de visiter l'intérieur pour découvrir ces fresques naïves et colorées, illustrant la vie de la Vierge et l'enfance de Jésus.

- Situation : Haut-de-Cagnes, à l'intersection de la montée du château et de la rue Hippolyte Guis.
- Ouverture : samedi et dimanche de 14h à 17h (entrée libre).
Nous ouvrons également les portes de la Chapelle Notre Dame de la Protection dans le cadre des visites guidées proposées par l'Office de Tourisme le mercredi, samedi et dimanche à 10h (tarif : 3 € - RDV à l'Office de Tourisme du Haut-de-Cagnes).