Halle aux Poissons

Tous les jours (sauf lundi) de 9h à 13h.
Vente directe aux particuliers au port abri du Cros-de-Cagnes.

 



Le Cros-de-Cagnes a su conserver son activité maritime traditionnelle, qui s'est toutefois modifiée au fil du temps.
Actuellement, la pêche est pratiquée par une douzaine de barques motorisées qui, au fil des saisons utilisent les engins de pêche appropriés : tramaille, filet maillant, palangres...
Les poissons de fond assurent l'essentiel de cette production qui s'élève annuellement à une quarantaine de tonnes, en utilisant 2 sortes de filets :
- les filets flottants pour les poissons bleus (sardines, anchois, bonites),
- les filets traînants pour les lottes, soles, dorades, merlans (ce type de filets mesure 150 m et descend jusqu'à 500 m de profondeur avec des mailles plus ou moins importantes selon les poissons).

Le soir, les pêcheurs sont dans leurs bateaux afin de dérouler leurs filets et de les retirer le matin dès 4/5 heures.
Les embarcations dérivent au large des côtes, en général de l'aéroport de Nice Côte d'Azur tout proche jusqu'à Marina Baie des Anges pour ramener une pêche (en moyenne 20 kg de poissons) vendue sur le port (Halle aux Poissons), aux restaurants locaux et au marché de la libération de Nice.
La pêche arrive le matin vers 8h et garantit donc une fraîcheur absolue : elle est vendue à la halle et même plus directement à l'arrivée des bâteaux.

Les poissons encore frémissants, sont répartis en fonction de leur variété.
De plus, vous pourrez bénéficier des conseils des pêcheurs pour les cuisiner ainsi que de prix avantageux.

Le Pointu
Un "pointu" est une embarcation mesurant de 5 à 7 m de long.
Construit en frêne, pin ou chêne, le " pointu cagnois " est un peu un mélange entre le pointu génois et marseillais : il a un fond plus large pour améliorer la stabilité et pour mieux reposer sur les galets, une fois tiré sur la plage.
Les pointus se font de plus en plus rares et ont cédé peu à peu la place à de petits chalutiers permettrant aux pêcheurs d'augmenter leur productivité.

La Poutine
Il existe sur la côte méditerranéenne, depuis Vintimille et le long des côtes du département des Alpes-Maritimes, une espèce de poisson fort appréciée des pêcheurs de la région, de la clientèle locale, et même des touristes.
La "poutine" dit poisson bleu est un alevin qui sert de nourriture au thon et se présente sous la forme d'une pâte d'apparence troublée se tenant à la surface de l'eau. Cette pêche particulière constitua une sorte de privilège consenti par le roi de Sardaigne avant l'annexion du comté de Nice à la France, privilège accordé aux pêcheurs basés sur le littoral de ce territoire.
Les nouvelles lois européennes remettent en cause l'avenir de cette pêche.

L'Aquaculture
En 1994, une ferme aquacole est née dans les eaux du Cros-de-Cagnes.
La création de cette ferme s'explique par la volonté des pêcheurs de diversifier leurs sources de revenus et s'inscrit dans l'évolution des techniques de pêche.
Elle comprend 2 parcs, l'un situé à environ 350 m du rivage et l'autre à plus de 1 000 m.
Le loup et la daurade sont les principales espèces élevées depuis l'alevin de 3 g. jusqu'à la pièce de 350 à 500 g. Cette activité de produits marins vient ainsi épauler l'activité halieutique en régression sur l'ensemble des côtes provençales. Le tonnage produit actuellement est d'environ 40 tonnes, en croissance progressive.

En savoir plus...
Association "San Peïre dei Pescadou dou Cros"
Base Nautique, avenue du Capitaine Vial
06800 Cagnes-sur-Mer
http://www.sanpeire.com